Une journée à Busan

Busan est aujourd’hui l’une des destinations incontournables pour les touristes visitant le pays du matin calme. Comptant plus de 3,4 millions d’habitants, cette ville portuaire est, après Séoul, la plus grande de Corée du Sud.

Nous avons eu l’occasion de nous rendre à Busan le temps d’une journée, laissez-nous donc vous y emmener.

Nous étions partis assez tôt le matin de Gwangju, qui est à peu près à 3h30 de route en voiture de Busan. Le trajet n’avait rien d’extraordinaire, cependant lorsque nous nous sommes approchés de la ville, la vue commençait à changer peu à peu pour laisser place à ce bleu immense qu’est la mer.
Pas un nuage dans le ciel, nous nous sommes donc arrêtés afin de profiter de ce paysage. Il n’y avait presque personne mis à part quelques pêcheurs, de quoi rendre notre petite ballade encore plus romantique.

Visite du « Gamcheon Cultural Village »

Une fois arrivés à Busan, nous nous sommes rendus directement dans le village culturel de Gamcheon, aussi appelé « Gamcheon Cultural Village » en anglais (감천문화마을 en coréen). L’endroit est particulièrement connu pour ses maisons colorées situées aux pieds de la montagne Saha-gu.

Malgré l’attention qui lui est porté aujourd’hui, le village était pourtant très pauvre et n’a seulement fait parler de lui qu’à partir de 2009. En effet, dans les années 1950, ce village servait de refuge pour ceux qui cherchaient à fuir la guerre de Corée. Il était considéré comme le seul endroit non impacté par la guerre, mais n’a pas su se reconstruire au cours des années alors que le reste de Busan était en pleine croissance.
C’est en 2009 que le Ministre de la Culture, du Sport et du Tourisme a fait appel à des artistes pour faire revivre ce village. Le projet nommé « Dreaming of Machu Picchu in Busan » a duré 2 ans pendant lesquels des artistes ont repeint les maisons, toits, murs, escaliers, … Une nouvelle atmosphère à la fois joyeuse et artistique a ainsi été apportée au village.

On passe très facilement plusieurs heures dans ce village. Quelques coins ont été spécialement aménagés pour que les visiteurs puissent prendre des photos. On y retrouve également quelques cafés, boutiques et stands de snacks.

Que manger à Busan ?

Busan est connu pour son marché de fruits de mer qui est le plus grand de Corée du Sud : le « Jagalchi Market » (자갈치시장 en coréen).

Ce marché propose des fruits de mer crus et séchés. Vous trouverez des restaurants au 2e étage de l’immeuble et vous pourrez également acheter vous-même votre poisson et le présenter à un restaurant qui le cuisinera (auquel cas le prix de la cuisson vous sera facturé). Cependant, nous vous conseillons de garder un peu de place dans votre estomac car la deuxième partie de votre repas se situe très certainement en face du marché.

Non loin du marché de poisson se situe la place du Festival de Film International à Busan : le BIFF Square (Busan International Film Festival). Le square, comme son nom l’indique, accueil annuellement l’évènement pendant lequel certains acteurs sont invités à laisser leurs empreintes de mains sur le sol.
Cette place accueille les charrettes des vendeurs de street food à notre grand bonheur.

Promenade le long de la plage Haeundae

Nous avons logé dans un Hôtel situé juste en face de la plage Haeundae, la plus célèbre du pays. Une fois nos valises posées, nous sommes donc aussitôt ressortis afin de profiter d’une petite promenade.

Entre les musiciens qui chantaient et le son de la mer, que demander de plus ?

Notre balade nous a finalement amené vers une rue pleine de petits restaurants. Nous avons directement été attirés par un magasin de raviolis coréens à la vapeur (Mandu). Après une petite queue, nous étions finalement entrés dans le restaurant. Les raviolis sont réalisés à l’entrée et cuits directement après commande.

Nous avons été conquis !

Un commentaire sur “Une journée à Busan

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.